Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Saint-Maurice en quelques mots

En un Clic
Venir
Menus scolaires
Portail citoyen
Météo du jour
Actualités
Numéros utiles
Démarches administratives
Ambroisie tout savoir
Trés haut débit
Consulter le PLU
Offres d'emploi de la mairie
Marchés publics
Fermer

Une commune en bordure de l’axe rhodanien

Au cœur de la Vallée du Rhône, à proximité des Monts du Pilat, Saint-Maurice-l’Exil est une commune qui occupe la plaine alluviale, avec arboriculture et culture céréalière et oléagineuse.

Notre ville dispose d’équipements culturels, sportifs et de loisirs de qualité, ainsi qu’une grande zone économique en pleine expansion.

Une ville en développement

L’endiguement du Rhône en 1976 par la Compagnie Nationale du Rhône pour la production d’électricité, a permis la protection de la plaine contre les inondations.

La construction en 1985 d’un Centre Nucléaire de Production d’Electricité a révolutionné l’économie locale en contribuant de façon significative au développement de la commune.

Saint-Maurice-l’Exil, ce sont des quartiers historiques – le Village, Givray, Port-Vieux, le Colombier, les Iles – qui conservent la mémoire, mais également de nouveaux programmes immobiliers traduisant une vitalité toujours présente.

Saint-Maurice-l’Exil a aussi su conserver ses espaces naturels en conciliant à la fois leur protection et leur accessibilité, que ce soit le parc des Varilles, le plan d’eau des Blaches ou encore le ruisseau Le Royet.


Equipements sportifs et culturels de qualité

Mais ce qui caractérise surtout Saint-Maurice-l'Exil, ce sont ses complexes culturels et sportifs : Aqualône (centre aquatique), la salle omnisports, le boulodrome, la médiathèque et la ludothèque.

Ces équipements ont une capacité de 300 à plus de 1000 personnes. Ils permettent à la mairie de proposer aux Samauritains et aux personnes des communes avoisinantes des services de qualité.

Ils offrent également la possibilité de recevoir sur la commune des événements exceptionnels : en juin 2015 le Meeting GDP Vendôme, une grande rencontre dédiée au sport-boules, et en octobre le Congrès des Maires de l'Isère avec la présence de plus de 900 élus du département !

Quant à Aqualône, géré par la EBER, il projette d'obtenir le label autorisant l'accueil des personnes handicapées (150 centres aquatiques labellisés en France)...


Siège de l'intercommunalité

La Communauté de Communes Entre Bièvre et Rhône (EBER) comprend 37 communes depuis le 1er janvier 2019. Elle dispose désormais de nombreuses compétences (lire la rubrique "Intercommunalité" dans "En pratique").